Un événement organisé par
Espace Presse Inscription

Memory KACHAMBWA

  • Directrice exécutive
  • The African Women's Development and Communication Network (FEMNET)

Biographie


Actuellement directrice exécutive de FEMNET. Memory est une militante féministe intersectionnelle panafricaine, de genre et des droits des femmes, avec une vaste expérience dans l'organisation et le plaidoyer pour des politiques féministes aux niveaux régional, national et international. Une leader d'opinion et une stratège interculturelle chevronnée qui fait le pont entre les réseaux nationaux, régionaux et mondiaux de défense des droits des femmes et les leaders politiques.

Elle figure parmi les 100 femmes apolitiques les plus performantes en matière de politique de genre, présidente du groupe de guidage SheDecides, coprésidente de l'ONG-CSW Afrique, co-dirigeante de la Coalition d'action du Forum Génération Égalité sur la justice économique, membre du conseil d'administration du Groupe de coordination de la politique étrangère féministe, membre fondatrice de la Campagne mondiale sur le droit de la famille et coprésidente du Forum des ODD au Kenya et membre du groupe de pilotage de la lutte contre les inégalités. Le financement du développement et la campagne Stop The Bled. Memory possède une vaste expérience de première ligne dans la mise en œuvre de campagnes, d'initiatives de plaidoyer politique, de promotion des droits de la personne et de l'égalité des sexes.

Elle a dirigé le développement et le positionnement de FEMNET en tant que mouvement féministe panafricain travaillant sur la justice climatique et les intersections avec la justice économique et la justice sexuelle et reproductive. Elle a co-conçu l'Académie féministe africaine pour la justice climatique et a contribué à mobiliser les féministes africaines pour qu'elles s'engagent et participent de manière significative aux processus de la COP et à l'Africa Gender and Women's Constituency. Elle a exploré l'impact et les alternatives et impératifs politiques sur l'économie au niveau macroéconomique, l'économie des soins, la dette, le commerce et la gouvernance des ressources naturelles. Elle est passionnée par le démantèlement et la perturbation du patriarcat, des systèmes et des structures néolibéraux qui oppriment et nient la dignité des femmes.

Elle est titulaire d'une maîtrise en gestion des ressources en eau axée sur le leadership des femmes dans le secteur de l'eau de l'Université du Cap-Occidental en Afrique du Sud, et d'une licence en géologie, géographie et sciences de l'environnement de l'Université du Zimbabwe.


Interventions