Un événement du Cercle des économistes
Espace presse Inscription

Quatre lauréats et une mention spéciale !

Le Jury présidé par Étienne Klein, Directeur de Recherches au CEA, a retenu quatre lauréats ex-aequo à la suite d’une délibération animée face à la grande qualité des contributions reçues.

Raphaël GRANDEAU

26 ans, Air Liquide, « Voyage à trois escales »

Pour échapper au tumulte ambiant, je vous propose d’embarquer pour un voyage initiatique en trois volets : agriculture, énergie, mobilité.

Sophia GUERMI

23 ans, Veolia / IRIS SUP’ – Grenoble École de Management, « Chapitre 5 – L’épisode des “dérèglements du monde” »

Il s’agit d’un travail de prospective, sous la forme de l’écriture d’un chapitre d’Histoire d’un livre du programme de l’année scolaire 2061/2062. Profondément utopiste, il entend dessiner un scénario possible et ses vecteurs de changement.

William HONVO

25 ans, Banque de France, « Pour des lendemains qui chantent »

Édition spéciale et fictive de la Gazette Provençale sur le thème l’action face aux dérèglements du monde

Sakina MENAA

25 ans, Université Paris I – Panthéon Sorbonne, « Le témoignage d’Atlantis : entre dystopie et prophétie. »

Il s’agit d’un message adressé à l’humanité par une intelligence artificielle, missionnée en 2025 pour agir face aux dérèglements du monde et qui s’est retrouvée contrainte de quitter la Terre après avoir failli à sa mission

Nathan KLOTZ – Mention spéciale du Jury

19 ans, étudiant en Pharmacie, Université de Strasbourg, « Serment d’Hypocondriaque »

« Le docteur Purgon est un médecin désabusé de province, usé par la pression, la fatigue et le pathétique de son quotidien. La visite surréaliste d’un dernier patient aux urgences de l’hôpital Saint-Tuberculeux va le révéler. La France se plaint de « dérèglement ». Une mutation s’opère, il abandonne alors Hypocrate et son serment pour devenir un véritable anti-héros de la médecine, réécrivant les codes de la consultation. Pensant moins à l’interlocuteur qu’à son propre raisonnement, il se lance dans une logorrhée théâtrale en 6 scènes. 6 scènes de névrose et narcissisme, dans lesquelles les grands axes de notre société sont mis à nu sous son oeil changé, l’oeil d’un hypocondriaque. »


L'édition 2020 en images