Un événement du Cercle des économistes
Espace Media Inscrivez-vous

Nabil AYOUCH

  • Réalisateur
  • Réalisateur

Biographie


Nabil Ayouch est membre des Oscars, de l'Académie des César, et l'un des membres fondateurs de l'Académie du film arabe. Il est également un philanthrope. Nabil Ayouch a réalisé son premier long métrage en 1997, "Mektoub", qui comme "Ali Zaoua" (2000) a représenté le Maroc aux Oscars. Viennent ensuite "Une minute de Soleil en moins" (2003) et "Whatever Lola Wants" (2008). En 2011, il a tourné son premier long métrage documentaire, "My Land". En mai 2015, son film "Much Loved" est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes. En 2021, Nabil Ayouch achève son dernier long métrage "Haut et Fort" (Casablanca Beats). Le film, qui traite des jeunes des banlieues de Casablanca et du hip-hop comme moyen d'expression, a été présenté en avant-première dans la compétition officielle du Festival de Cannes 2021. Très actif dans le domaine socioculturel, Nabil Ayouch a ouvert, en 2014, à travers la Fondation Ali Zaoua - qu'il a créée et préside - le Centre culturel "Les étoiles de Sidi Moumen", destiné aux jeunes du quartier périphérique de Sidi Moumen d'où sont issus les kamikazes qui ont commis les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca - et qui ont inspiré "Les chevaux de Dieu". A ce jour, plus de 1 000 enfants et adolescents y sont inscrits et s'initient à toutes les formes d'expression artistique. Un deuxième centre culturel a ouvert à Tanger en 2016, un troisième à Agadir en 2019, un quatrième à Fès en 2020 et enfin un cinquième centre à Marrakech en 2021.


Interventions