Un événement du Cercle des économistes
Espace presse Inscription

Michel BARNIER

  • Ancien négociateur en chef du Brexit
  • Commission européenne

Biographie


Né en 1951 à La Tronche en Isère, Michel Barnier est diplômé de l’Ecole supérieure de commerce de Paris en 1972. 

Il commence très tôt sa carrière politique en Savoie comme militant gaulliste à l’âge de 14 ans. Il est élu en 1973 conseiller général de la Savoie pour le canton de Bourg-Saint-Maurice (1973-1999).

Lors des élections législatives de 1978, le Savoyard rejoint les bancs de l’Assemblée nationale devenant ainsi à 27 ans le benjamin du Parlement.

En 1982, il prend la tête du Conseil général de la Savoie jusqu’en 1999.

Dès le début des années 1980, il lance l’idée avec le triple champion olympique Jean-Claude Killy d’accueillir en Savoie les jeux olympiques d’Hiver. Le 17 octobre 1986, au terme de 6 tours de scrutin, le Comité International Olympique attribue à Albertville l'organisation des XVIe Jeux d'hiver de 1992. Il prend alors avec Jean-Claude Killy la co-présidence du comité d’organisation des jeux.

En 1993, Michel Barnier est nommé ministre de l’environnement dans le Gouvernement d’Edouard Balladur. En 1995, il est membre du Gouvernement d’Alain Juppé en charge des affaires européennes.

Élu sénateur, il siège à la Haute-assemblée entre 1997 et 1999.

En 1999, le président de la République Jacques Chirac le nomme commissaire européen. Il est alors en charge de la politique régionale de 1999 à 2004.

Il devient ministre des affaires étrangère de 2004 à 2005, puis en 2007 le président de la République Nicolas Sarkozy le nomme ministre de l’agriculture de 2007 en 2009.

Lors des élections européennes de 2009, il conduit la liste en lle-de-France en récoltant près de 30% des suffrages, la liste UMP envoie une trentaine de parlementaires français au sein de la délégation du Parti Populaire Européen au Parlement européen à Strasbourg.

Dans la foulée, il est nommé commissaire européen en charge du marché intérieur et des services financiers. A ce titre, il porte 41 textes au Parlement européen et devant le Conseil sur la régulation financière pour remettre de l’ordre et de la moral dans les services financiers après la crise de 2008.

En 2014, il est candidat pour être chef de file du Parti Populaire Européen pour les élections européennes. C’est toutefois l’ancien Premier ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker qui est choisi pour être le candidat du parti lors du congrès de Dublin. Ce dernier obtient ainsi le poste de président de la Commission européenne en 2014.

En 2015, le président Jean-Claude Juncker le nomme conseiller spécial pour les questions de défense et de sécurité. 

A la suite du référendum de juin 2016 au Royaume-Uni et la victoire du Brexit, le président de la Commission européenne lui propose de diriger et de conduire les négociations pour le retrait ordonné du Royaume-Uni de l’Union européenne. Il prend ses fonctions le 1er octobre 2016.

Après plusieurs mois de négociation, Michel Barnier obtient un accord à l’automne 2018 mais faute de majorité à la Chambre des communes, cet accord ne peut être ratifié sous le Gouvernement de Theresa May.

Le changement de Premier ministre au Royaume-Uni avec l’arrivée de Boris Johnson permet de débloquer la situation, un accord modifié est finalement agréé entre le Royaume-Uni et l’Union européenne permettant la sortie effective du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 janvier 2020. Après sa sortie, le pays a bénéficié d’une période de transition de 11 mois qui s’est terminée le 31 décembre 2020. 

En octobre 2019, Michel Barnier est nommé pour diriger et conduire les négociations sur la future relation entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. Ces négociations ont permis de bâtir les bases de la nouvelle relation commerciale, économique et sociale entre les deux blocs.

En mars 2021, Michel Barnier quitte définitivement la Commission européenne. Il se consacre alors à la promotion de son ouvrage La Grande Illusion publié chez Gallimard, récit sous forme de journal de ses 4 années comme négociateur de l’Union européenne pour le Brexit.

 

Pour la photo :  copyright EC - Audiovisual Services, Lukasz Kobus


Interventions