Un événement du Cercle des économistes
Espace Media Inscrivez-vous

Gagner la bataille du softpower

Session 41 Amphi 1 10 juillet 2022 11:15 - 12:15

Résumé

2022, année de guerre. La guerre rude, celle des armes, qui se conjugue avec une guerre moins visible, qui généralement prépare et prolonge les autres formes de conflits (guerres hybrides, cyberguerre). Le soft power est la forme « douce » de la guerre, qui vise à l’influence, à la persuasion, à la consolidation de la puissance par la culture. Il est, tel que l’a défini son premier théoricien, « l'habileté à séduire et à attirer » (Joseph Nye, 1990). On a longtemps prêté aux États-Unis, et tout particulièrement au cinéma américain, cette force de transmettre des valeurs, un mode de vie et de consommation par l’image. Les grandes fondations (fondation Rockefeller notamment) ont joué un rôle central en promouvant la démocratie tout en apportant un financement à la vie culturelle et universitaire européenne. D’autres fondations ont suivi. La Chine a développé une politique très systématique, à travers les instituts Confucius comme à travers sa présence dans les organismes internationaux. Où en est-on de cette recherche silencieuse de l’influence ? Comment s’articule-elle avec d’autres modes d’exercice de la puissance ?

Intervenants

Khadija AL SALAMI
Réalisatrice, autrice
-
Biographie
Pierre BUHLER
Président
-
Institut Français
Biographie
Adam PRICE
Scénariste
-
SAM Productions
Biographie
Hubert VEDRINE
Ancien Ministre
-
Hubert Védrine Conseil
Biographie

Coordinateur

Françoise BENHAMOU
Présidente
-
Le Cercle des économistes
Biographie