Un événement organisé par
Espace Presse

Fractures françaises : des failles au tremblement de terre ?


France d’en bas contre France d’en haut, « anywhere » mondialisés contre « somewhere » enracinés… les fractures françaises sont bien documentées. Comment recréer du commun dans une nation qui s’archipellise et se fragmente, dont les membres se projettent de plus en plus dans des destins séparés ?

C’est cette question qui a amené Samuel Jequier à observer les frottements politiques créés par cette fragmentation et leurs conséquences probables sur le vote en France. Son constat est clair : nous sommes entrés dans l’ère du ressentiment. Un ressentiment qui, selon l’auteur de cette note, a pour conséquence le développement de l’extrême droite.

A partir d’une analyse sociologique du vote pour le Rassemblement national depuis 2012, l’auteur de cette note observe dans ce choix politique un « révélateur presque pur et parfait des fractures françaises ». Pour lui, est maintenant l’heure d’en tirer des conclusions politiques fortes et, notamment, une réorientation des politiques publiques en la faveur des classes moyennes et populaires.


Cette contribution est issue du Cahier des Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence « Dissiper les incertitudes ».